Il y a 77 ans en février 1943, le mouvement munichois de résistance la « Rose Blanche » fondé par les étudiants Sophie et Hans Scholl et soutenu par de nombreux activistes était violemment  réprimé par le régime nazi. C’est dans la capitale bavaroise qui a joué un rôle fondamental dans la montée du nazisme que naît la „Rose Blanche“.

En 1923 Adolf Hitler tente pour la première fois à Munich d’accéder au pouvoir. Sa tentative de coup d’état échoue sur la place de l’Odéon. Nommée « Capitale du Mouvement Nazi », Munich devient à partir de 1933 le centre idéologique du nazisme.

Le courage et la témérité des membres de la « Rose Blanche » pendant la dictature hitlérienne, nous rappelle que de nombreux allemands ont risqué et perdu leur vie pour sauver la liberté. Nous nous mettons sur les traces de ces jeunes résistants. Nous partons sur les lieux de leurs actions. Qui étaient-ils ? D’où leur venaient cette volonté et ce courage extraordinaire, qui les a soutenu durant les années de leur activisme ? Quel a été leur héritage et l’efficacité de leurs actions ? Voici quelques questions que nous aborderons au cours de cette visite qui nous plonge dans le passé sombre de la ville.

Un passé qui fut pour autant illuminé de l’espoir de ceux qui ne voulait pas donner prix à leur indépendance d’esprit.

Ce thème vous intéresse particulièrement ?

Vous êtes professeur et vous voulez approfondir ce théme sur lequel vous avez déjà travaillé avec vos élèves ? Vous voulez l’abordé de façon concrète et palpable ?  Nous vous proposons une journée à thème sur l’histoire de la montée de nazisme et de la résistance à Munich puis une visite du mémorial du camp de concentration de Dachau


Départ Odeonsplatz – München / Place de l’Odeon – Munich
Durée max. 2 heures
Tarif

210,00€ – 19% TVA inclue

Nombre de participants
max. 30 personnes
Stadtführung Nationalsozialismus München